Je voudrais premièrement vous souhaitez à toutes et tous une très belle année 2017 et vous partagez tous mes vœux d’abondance.

Je débute ma 8e année au clavier de ce blogue réservé, en grande partie, aux variétés ancestrales du Québec. Comme au premier jour de cette passion, il y a 15 ans, il me reste tant à apprendre, à expérimenter et à partager. C’est cette abondance que je tentes de retranscrire avec le plus d’intégrité possible pour ne pas qu’un tel savoir, trop souvent oral, sombre dans l’oubli. Ce n’est peut-être pas un hasard si, la semaine dernière, j’ai reçu une demande de la Bibliothèque et Archives Nationales du Québec pour participer à leur programme de collecte de sites web pour des fins de recherche historique. En consultant leurs critères de sélection, j’ai compris qu’il ne devait pas y avoir beaucoup de blogues comme le mien pour qu’ils considèrent ma contribution comme « importante à préserver ».

Bref, j’aurai encore cette année de merveilleuse histoires à raconter, des découvertes surgit du passé et toutes une panoplie d’anecdotes, images et sujets inédits. J’espère vous compter encore une fois parmi nos lectrices et lecteurs.

En attendant, je voulais aussi féliciter Nathalie Barron, gagnante de notre concours de fin d’année 2016. Elle s’est méritée des semences de courge hyper rare Yokohama, cultivée au Québec vers la fin du 20e siècle et quasiment disparue. À notre question-quiz « sauriez-vous reconnaître ce personnage du Québec? », vous avez été nombreux à mentionner Félix Leclerc. Cette photographie, tirée du livre « ta photo dans ma chambre », a été prise en 1973 dans son potager à sa demeure de l’île d’Orléans avec probablement son garçon Francis mais cette dernière affirmation demeure sous toute réserve puisqu’elle ne m’a pas été certifiée. Je ne peux passer sous silence tous vos bons mots, vos encouragements et votre enthousiasme de tous ceux et celles ayant participé. Ça me fait toujours chaud au coeur de lire vos commentaires. Dites-vous que j’aurai aimé tous vous faire gagner.

Félix Leclerc a l'Ile d'Orleans en 1973 (photo: Jean-Yves Letourneau, La Presse)

Félix Leclerc à l’île d’Orléans en 1973 (photo: Jean-Yves Letourneau, La Presse)

Advertisements