Fraise blanche des alpes

Mentionnée dès 1825 chez les pépiniéristes et sociétés d’horticulture du Québec, on lui accorde de nombreuses qualités notamment sa rusticité, son goût musqué et sa grande productivité. Elle se ressème à chaque année. C’est pourquoi si vous récoltez les graines durant la belle saison, vous devrez les mettre au réfrigérateur pendant au moins 1 mois dans du sable humide mais non détrempé pour simuler une période de dormance avant qu’elles ne soient ressemées au printemps. Le plant donnera ses fruits à partir de la 2e année. Ne soyez donc pas déçu de ne pouvoir en déguster dès l’année de plantation.

Fraise blanche des alpes

Fraise blanche des alpes

Toutefois, elle vous récompensera en vous offrant ses fruits pendant toute la saison estivale et ce, jusqu’aux gelées. Beau couvre-sol, elle se reproduit aussi par stolons, c’est-à-dire des tiges aériennes qui poussent au niveau du sol pour ensuite former des racines un peu plus loin du plant mère. Cette variété européenne aussi appelée: fraise sauvage anglaise était cultivée par Jean-Charles Chapais à Saint-Denis de Kamouraska, l’un des pères de la confédération de 1867. Agriculteur et homme d’affaires, il travailla à l’abolition du régime seigneurial au Québec ainsi qu’à des réformes et lois importantes sur l’agriculture.

Advertisements