Aujourd’hui, il fait encore froid, humide, gris. La pluie tombe comme une bruine constante sur le visage. Le mois d’avril 2017 a quasi établi un record québécois de précipitations et le début de mai s’est amorcé sous la même tendance. Je devrais planter, semer, transplanter, arracher les mauvaise herbes pour rattraper le temps perdu mais c’est la journée nationale des Patriotes. Après 7 jours de travail consécutifs, j’ai décidé de prendre un congé à l’intérieur. En attendant le retour du beau temps et dans un instant de nostalgie, je me suis laissez bercé par cette chanson de Judy Garland extraite du film musical de 1950  » Summer Stock » ou, en version francaise, « la jolie fermière ».

En fait, lorsqu’on lit la biographie du personnage et les anecdotes de tournage, le titre français du film n’est qu’apparence car l’actrice avait un sacré caractère. Mais, la chanson redonne du pep et un sourire au cœur!

Advertisements