Cyrus McCormick (photo: en.m.wikipedia.org)

Cyrus McCormick (1809-1884) inventeur de la moissonneuse-batteuse (photo: en.m.wikipedia.org)

Dans une très ancienne édition de 1911 de la revue franco-espagnole du nom de « La Famille », on pouvait y admirer l’ingéniosité d’un agriculteur américain ayant comme objectif d’augmenter sa productivité. 35 chevaux conduits de main de maître par un cocher juché en hauteur parvenait d’un côté à couper le blé, le traiter au centre et l’insérer directement dans les sacs pour leur livraison du côté opposé. Cela lui procurait l’avantage de vendre sa marchandise à meilleur prix pour l’Europe. Vous comprendrez évidemment qu’une telle invention fût rapidement mise de côté avec l’amélioration et la démocratisation d’une autre idée plus « pratique », la moissonneuse-batteuse, brevetée 75 ans auparavant par Cyrus McCormick en 1834. Il est intéressant d’ajouter qu’on commence à voir les premières moissonneuses-batteuses au Québec vers le début du siècle passé non pas sans avoir passé par l’étape de la trépigneuse actionnée par un ou deux chevaux.

Advertisements