Tomate Petit Moineau

Tomate Petit Moineau

Il y a belle lurette que j’entends parler de la tomate « Petit moineau » ( Solanum pimpinellifolium). Je la cultive depuis 2005 et sur tous les sites Internet consultés, la seule description raconte celle d’une petite tomate rouge cultivée vers 1950 dans la région de Châteauguay. Personne d’autre n’avait davantage d’information. Était-ce réellement une tomate du patrimoine du Québec? Difficile d’en faire l’affirmation s’il n’y avait aucune référence ni source verbale; jusqu’au 28 mars 2016.

Attention aux imitations, la vraie Petit Moineau possède 7 branches.

Attention aux imitations, la vraie Petit Moineau possède 7 branches.

En effet, je reçois un courrier électronique de Louise Chevrefils, celle par qui tout a commencé. Pour celles et ceux intéressés à mieux connaître cette femme chaleureuse, je vous invites à cliquer sur le lien précédent.

De fait, elle m’annonce que son oncle, médecin et chiropraticien voyageur, l’avait ramenée du Mexique car il les trouvait très sucrées. Remises à son père dans les années 1950, elle les baptisent « petit moineau » en faisant référence « aux petits bébés moineaux qui commençaient à voler de leurs propres ailes » lorsque les fruits arrivent à point. Exceptionnelle et de forme buissonnante, c’est l’une des premières (vers la fin juillet) tomates et l’une des dernières à produire en saison (jusqu’aux premières gelées et parfois même plus tard si vous la protégez). Les fruits sont de la taille d’un gros bleuet. Ne vous y trompez pas, les tomates poussent sur une branche à 7 tomates. Très sucrée et hyper productive… de vrais bonbons! Par exemple, 7 plants semés en 2010 a permis de récolter plus de 60 livres. Quelle récolte! Très résistante à la sécheresse.

Tomates Petit moineau

Tomates Petit moineau

Culture : Semis intérieurs 6 à 8 semaines avant la date du dernier gel. Semis extérieur possible après le dernier gel dans un sol réchauffé mais les plants seront moins gros et produiront plus tard (en août). Elle se ressèmera d’elle-même l’année d’après si vous oubliez de ramasser toutes les tomates tombées au sol. Conserver les gourmands qui formeront d’autres branches avec des tomates. Employer un gros tipi pour y attacher les branches plutôt qu’un tuteur car elles ont tendance à être envahissantes. Hauteur: plus de 1.5 mètre de hauteur.

Nous tenons à remercier chaleureusement Madame Chevrefils d’avoir pris la peine de nous partager toutes ces informations.

Advertisements