Le potager des Révérends Pères Trappistes à Oka  1942 (source: François Fleury)

Le potager des Révérends Pères Trappistes à Oka 1942 (source: François Fleury)

Qui dit printemps dit, pour bon nombre de jardiniers amateurs, semis intérieurs. Il y en a même qui s’affairent sûrement depuis le début janvier car plusieurs annuelles exigent une plantation très précoce pour parvenir à maturité à temps au Québec. Et aujourd’hui, il existe une foule de facilités pour nous aider dans cette tâche (tapis chauffant, capsules de compost compressées, lumières artificielles, pots de tourbe, etc.).

Néanmoins, il n’y a pas si longtemps (juste 70 ans!), personne ne bénéficiait de ces articles très utiles. On a qu’à voir la quantité phénoménale de serres froides étendues par les frères trappistes à Oka en 1942 destinées, entre autre, au renommé melon Oka. Créé entre 1910 et 1912 et pour qu’il puisse arriver à maturité, ils n’avaient pas le choix d’utiliser ces centaines de serres froides pour leur acclimatation.

De fait, les nuits froides et les possibles gels au sol, auraient été fatal. Que de manipulation! Que d’entretien! Et surtout imaginez la place d’entreposage exigée! On ne voit définitivement plus ça nul part…. parce qu’on appelle ça maintenant des « serres ».

Advertisements