Pour la relâche scolaire, on fera une petite pause d’écriture de deux semaines.

Kenneth Street dans le reportage "chasseur de semences".

Kenneth Street dans le reportage « chasseur de semences ».

En attendant, connaissez-vous des chasseurs de graines professionnels? Des gens (habituellement des spécialistes) dont le travail consiste, entre autre, à dénicher des variétés tellement rares qu’ils doivent explorer des contrées lointaines souvent inhospitalières pour les dénicher. Des genres d’Indiana Jones de la semence quoi! NON?

Il en existe pourtant plusieurs de part le monde et on voulait vous en faire découvrir un: Kenneth Street. Agronome australien, il habite aujourd’hui la Syrie et travaille pour ICARDA, un centre international de recherche agricole créé en 1977 dont le mandat consiste à promouvoir le développement agricole dans les zones arides des pays en développement. La réalisatrice Sally Ingleton a produit un documentaire sur l’homme dont la course contre la montre l’amène lui et d’autres chasseurs de semences, à travers de Tadjikistan afin de trouver un pois chiche qui pourrait sauver le monde…. aussi simple que ça! Mais cette mission sera, bien entendu, jonchée par de multiples obstacles et pleins de trouvailles. Leurs périples sauront-ils couronnés de succès? Pour le savoir cliquez sur l’image ci-dessous pour visionner le reportage complet d’environ 45 minutes.

Lors du visionnement, vous aurez l’occasion de vous rendre compte que le décompte est lancée entre les changements climatiques versus la capacité de nos plantes potagères à s’adapter. Une autre manière de s’apercevoir qu’il n’est pas encore trop tard… mais pour combien de temps encore. Est-ce une coïncidence si l’ONU a proclamé 2016 l’année des légumineuses, la plante des pauvres? Pourquoi des pauvres? Visionnez l’histoire pour connaitre la réponse.

Bonne relâche!

Advertisements