USC Canada, en collaboration avec de nombreux artistes canadiens, lancent la campagne de sensibilisation « Les semences – j’y tiens -« . Cette initiative se veut une célébration des semences et de ceux qui les sauvegardent. Parce qu’elles ont:

  • De la saveur
  • La capacité d’être partagée, conservée, ressemée
  • Le potentiel de maintenir, voire d’améliorer l’environnement
  • Une bonne adaptation à leur environnement local
  • De bonnes valeurs nutritives
  • De la résilience et contribuent à la biodiversité
  • Le bonheur d’être peu dispendieuses et abordables pour les agriculteurs.

En fait, cette fête se veut aussi une manière de mettre en lumière une problématique mondiale de plus en plus criante soit celle de trouver de bonnes semences.

Vous pouvez donc vous joindre à la danse en vous inscrivant à leur bulletin trimestriel afin de recevoir des nouvelles inspirantes de gardiens des semences de partout dans le monde mais aussi sur la manière de les cultiver et d’en consommer. Et il y a une foule d’autres façons de contribuer à la cause peu importe votre degré d’implication… Mangez-en! Cultivez-les! Sensibilisez-vous! Discutez-en! Encouragez-les! Selon l’organisme:

Lorsque vous soutenez le droit des agriculteurs à sauvegarder leurs semences, vous créez un changement dans le système alimentaire. Lorsque vous choisissez des aliments issus de semences sauvegardées par des agriculteurs, vous consommez des aliments locaux, donnez de l’autonomie à nos agriculteurs, respectez l’environnement et permettez la survie d’un savoir-faire et d’une conscience liés à la sauvegarde des semences. Voilà les piliers de la souveraineté alimentaire.

Pour comprendre le concept, visionner la capsule de l’artisan Loïc Dewavrin de l’entreprise Le Moulin des Cèdres qui explique de quelle manière il a pu transformer son exploitation agricole conventionnelle en production de semences biologiques tout en faisant vivre non pas une mais 4 familles.

Joignez-vous à nous!

Advertisements