Deanna Kazina (source: /www.naturesummitmb.com)

Deanna Kazina (source: Manitoba nature summit)

En mars 2014, nous avons reçu un courrier électronique de Madame Deanna Kazina. Celle-ci nous informe qu’elle met en branle un projet de conservation de semences ancestrale dont entre autre, la mise sur pied d’une bibliothèque qui permettrait au public en général d’accéder gratuitement à des variétés rares voire en voie d’extinction. Un peu comme un prêt de livres, l’idée consisterait à « emprunter » des graines, les faire pousser et, par la suite remettre une partie des graines récoltées pour les « retourner » là où vous les avez emprunté. Ceci, dans le but de maintenir vivant ce magnifique patrimoine génétique et le rendre à nouveau disponible à d’autres individus.

Originaire de Winnipeg et bachelière en sciences environnementales de l’université Concordia, son expérience de jardinière l’a amené à sauvegarder, entre autre, des semences historiques des Métis au Manitoba durant ces 6 dernières années. Suite à un séjour à Tucson en Arizona à l’automne 2013, où elle a terminé des recherches sur les semences autochtones, cela lui donné l’inspiration de mettre sur pied ce projet unique au Québec, voire en Amérique du Nord.

Chapeauté par Action Communiterre, situé dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce à Montréal, et avec une subvention de l’initiative Bauta, ce projet s’ajoute à leurs multiples programmes sous l’appellation « Partage semences de Montréal » dont la mission consiste à:

améliorer, maintenir et enseigner l’importance de la biodiversité dans notre système alimentaire locale par la culture, la récolte et par le partage des semences ainsi que comment les conserver pour les plantations futures.

Sous 4 objectifs: (1) Multiplier le nombre de semences des variétés à préserver, (2) Cultiver les plants et récolter les graines, (3) Mettre en place une bibliothèque de semences et (4) Instruire les gens sur la manière de sauvegarder les semences, de nombreux ateliers sur ce dernier point sont prévus cet automne pour les intéressés.

Installés à l’été 2014 dans les Jardins de la Victoire, les jardins du campus Loyola de l’université Concordia et le Jardin Tilleul, plusieurs fruits, légumes, fleurs et fines herbes ont pu être multiplié lors de cette première mouture pour éventuellement être offertes à tous aux deux bibliothèques participantes (Concordia et Atwater) dont l’ouverture est prévue à la fin de l’hiver 2015. Parmi les plantes semées notons:

  • Tomate: Grosse tomate rouge, Brandywine pourpre, Rayé caravane, Mémé de Beauce et Petit Moineau.
  • Maïs: Flint de Gaspé
  • Pois: Saint-Hubert
  • Haricot: Thibodeau de Beauce, Canneberge, Vermont canneberge et Maxibel
  • Amarante de colorant rouge Hopi
  • Courgette: Vert foncé
  • Poivre: Mandarin
  • Melon: Noire des Carmes, de Montréal
  • Concombre: Citron
  • Basilic: de Genovese
  • Fleurs: Calendula Flashback, Tournesol Mexicain et Mélange de capucine joyau
  • Laitue: Lolla Rosa Darkness
  • Coriandre

Nous sommes fiers de leur avoir remis quelques spécimens de notre patrimoine du Québec pour la postérité. Félicitations!!! Pour vous impliquer vous aussi ou pour des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à communiquer avec l’instigatrice, Deanna Kazina aux coordonnées suivantes:

Action Communiterre
6244, Sherbrooke ouest
Montréal (Québec)
H4B 1M2
514-484-4277 / 204-813-0806
deanna@actioncommuniterre.qc.ca

Pour en savoir avantage: Consultez le premier rapport d’activités Partage semences Montréal (PDF 120 mo).

 

Advertisements