Crowfounding

Vous avez un projet en tête. Disons développer un jardin potager communautaire et une ferme biologique avec le concours des enfants à Ambinanifaho à Madagascar.

Toutefois, il vous manque un peu d’argent. C’est souvent le cas. Avec toute votre meilleure volonté du monde, les institutions financières vous expliquent qu’il leur est impossible de vous prêter de l’argent par manque de solvabilité, absence de garantie  et toute une série de raisons capitalistes. Bredouille vous revenez à la maison tout en sachant au fond de vous que votre idée est excellente et mériterait une chance.

Heureusement pour vous, il existe de nouvelles possibilités telles que les plateformes de financement alternatives (appelées « crowdfunding » en anglais). Qu’est-ce que c’est?

Dans sa plus simple expression, disons qu’un lieu virtuel permet à toute personne, groupe, organisme à but non lucratif (etc.) avec un projet de se mettre en communication avec la communauté Web afin que ceux-ci puissent contribuer à la concrétisation de votre projet…. un financement participatif quoi!

Parmi les plus populaires mentionnons: kickstater (en anglais), octopousse, écobole, arizuka ou encore kisskissbankbankmais il y en a plusieurs autres. Il existe aussi des versions québécoises telles écloïd et yoyomolo mais il semblerait que ce type de prêt serait bloqué par l’Autorité des Marchés Financiers pour les entreprises québécoises désireuses d’y avoir recours.

Ce sont donc des milliards qui financent toutes sortes d’initiatives qui, sans cet appui de gens comme vous et moi, n’auraient peut-être jamais pu se réaliser.

Par exemple, Eva Wissenz vous invite à devenir  coéditeur d’une édition française d’un livre sur les semences qui s’appellerait « Ceux qui sèment – Graines de  résistance » (voir vidéo ici-bas). Distribuée dans toute la francophonie, le sujet y traitera de l’importance de la conservation des semences face à la mainmise de l’agro-business sur cette pratique séculaire. Vous souhaitez contribuer ou participer de manière plus active, vous avez jusqu’au 28 décembre 2013. Celle-ci a décidé de jeter son dévolu par ce type de financement via babeldoor.

Finalement, il y aura parution du livre le 5 juin 2014. Voici ici-bas la page couverture et le lien pour les personnes intéressées à le commander. Madame Eva Wissenz nous a gentiment informé qu’il y a eu une mention de notre intervention pendant la campagne de levées de fonds. Merci!

 

Ceux qui sèment, graines de résistance

 

 

 

 

Advertisements