Claude Colbert et ses petits-enfants, Marie-Lune et Arthur Martel (source: Le Nouvelliste)

Lorsque nous évoquons l’importance de bien sélectionner les semences de nos fruits et légumes dans le but d’en préserver les meilleures caractéristiques (précocité, résistance, saveur, etc.), en voici un bel exemple concernant la « grosseur ».

En effet, lors du Potirothon de Gentilly 2012, Claude Colbert a détrôné tous les anciens records établis depuis les débuts de cet événement en 1992 en remportant le prix de la plus grosse citrouille. Une géante de 1630 livres nécessitant des soins bien particuliers. Le récipiendaire explique :

Pas moins de 750 litres (200 gallons) d’eau sont requis chaque jour par plant. La citrouille prend en moyenne 20 livres par jour de la fin juin à la fin septembre.

Quel est son secret? Une bonne terre, de la technique, une température idéale, de la chance et aussi une graine récoltée de citrouilles ayant déjà une génétique pour ce genre d’exploit.  Selon ce dernier,

La variété « Dill Atlantic Giant » est la seule variété de citrouille utilisée aujourd’hui pour les concours de citrouilles géantes. Cette variété fut obtenue par Howard Dill de Nouvelle-Écosse qui établit un nouveau record mondial en 1980 à 459 lbs. La lignée n’a cessé de s’améliorer depuis.

Howard Dill (source: http://www.howarddill.com)

En effet, même gigantesque, sa citrouille pèse quand même 59 livres en deça du record du monde établi en 2007. Aux dires de Monsieur Colbert,  sa gagnante « se classe parmi les 10 plus gros spécimens au monde ». Rendu à ce niveau, les graines se vendent à l’unité et elles valent leur pesant d’or. 2 semences pour $12.00 prélevées sur des fruits de plus de 1000 livres.

Malgré qu’il ait fallu 12 ans à Monsieur Colbert pour parvenir à ce résultat, rien ne vous empêche de tenter l’expérience chez-vous par simple plaisir. Ce dernier a rédigé un petit ouvrage sur la culture de la citrouille géante selon ses propres expériences. Mais pour celles et ceux ayant simplement la curiosité de voir sa citrouille, elle sera exposée au Grand bal des citrouilles du Jardin Botanique de Montréal entre le 4er et le 31 octobre 2012.

Advertisements