En septembre 2010, nous avons décidé de lancer le blogue « Potagers d’antan » dans l’espoir de susciter, entre autre, l’attention sur la beauté de notre patrimoine agricole (fruits et légumes) québécois en voie de disparition. Nous souhaitions documenter avec le plus de rigueur possible et ce, en fonction de nos énergies et du temps disponible, cette sphère plutôt hétéroclite et peu présente sur Internet. Sans prétention, aucun objectif n’avait été fixé relatif à la fréquentation. C’était bien secondaire pour nous.

Et bien, après 2 ans et plus de 350 articles plus tard, nous sommes constamment ébahis par l’attention générée avec, en moyenne, plus de 300 visites par jour et souvent même plus. Et cette fréquentation augmente sans cesse au fil du temps. Imaginez, 11 mois après notre lancement nous soulignions notre 35 000 visiteurs. 5 mois plus tard, 30 000 autres clics se sont ajoutés. Aujourd’hui, nous franchissons les 110 000 visiteurs. YOUPPI!

En fait, ça nous fait vraiment chaud au coeur et vos nombreux commentaires pour nous aider dans nos recherches nous permettent de croire que ça en touche beaucoup plus qu’on croyait. Jamais nous n’aurions espéré une telle réaction. Au risque d’étre redondant, merci de nous lire mais surtout merci de cultiver et d’entretenir ce riche patrimoine pour nos enfants de demain. Dites-vous que vous aussi pouvez faire une différence ne serait-ce que de choisir une seule semence cultivée jadis et de la reproduire dans votre potager. Sinon, contribuez financièrement au programme du semencier du patrimoine en adoptant une variété et la sauver pour la postérité. Votre nom sera associé à la préservation de ce cultivar.

Véronique Lemonde et Michel Richard
POTAGERS D’ANTAN

Advertisements