Charrue à deux chevaux 1935-1937 (source: Centre d’interprétation de l’agriculture et de la ruralité)

Pour qu’une terre forestière devienne fertile, il fallait en moyenne entre 2 et 3 ans de dur labour. La photographie ci-haute, retouchée avouons-le, a été prise à Métabetchouan, une région du Saguenay Lac Saint-Jean. David Fortin qui conduit sa charrue à deux chevaux illustre bien l’adresse qu’il fallait employer pour parvenir à matter cette terre du Nord du Québec.

Pour préserver cette tradition ancestrale, la municipalité de Saint-Valérien-de-Milton organise, du 12 au 14 octobre 2012, pour une 18e année, le festival du labour. Avis aux intéressés car le vendredi 12 octobre, entre 10:00 et 16:00,vous pourrez bénéficier d’une formation de labour gratuite avec l’aide d’instructeurs et de chevaux lourds.

Bien entendu, d’autres activités sont prévues telles parade des laboureurs, concours de labours (classes: amateurs / professionnels / femmes / 65 ans et + / sulky) ), soirée dansante, jeux des drapeaux, « tour de labour en famille », etc. Une belle manière de vous immerger dans ce patrimoine de nos ancêtres tout en vous divertissant.

Advertisements