Graines de bette à carde

La bette à carde (beta vulgaris var. cicla) est une plante bisannuelle. Elle produit ses graines à la deuxième année. N’encouragez aucune variété qui en ferait  à la première. La qualité et la productivité seraient moindre. Une chose importante à éviter surtout: la pollinisation croisée.

En effet, la plante peut se croiser très facilement avec d’autres bettes à carde mais aussi avec la betterave. Isolez-la de 3 à 8 kilomètres au moins. Cette précaution est exigée car le pollen est extra volatil et on ne sait jamais si quelqu’un d’autre autour en fait pousser. Ça exige des précautions.

Si l’aventure vous intéresse quand même, semez selon les indications sur le sachet. À l’automne, selon votre zone de rusticité (le thermomètre ne devrait pas descendre sous -5 degré celsius) vous pourriez abriter vos plus beaux plants plants à l’aide de paillis (feuilles mortes ou paille) dans le but de les préserver des rigueurs de l’hiver. Mais la majorité du temps, vous devrez déterrer le plant et rentrer la motte dans un coin frais à l’abris des grosses gelées (ex: chambre froide). N’oubliez pas d’en prélever plusieurs (au moins 7, selon nous) et ce, pour conserver une diversité génétique.

Par la suite, vous les replanterez au printemps lorsque la température sera plus clémente (après les risques de gel au sol). Après un certains temps, vous verrez poindre la tige florale. Ça vous prendra peut-être (selon la grosseur de la variété) un tuteur si votre potager est situé dans un corridor venteux. Prélevez les glomérules au fur et à mesure qu’elles bruniront et s’assècheront (voir photo). Pour faciliter votre tâche, prenez un sac de papier et secouez la tige à l’intérieur. Les graines tomberont dedans. Ça vous fera gagner du temps. Enlevez les détritus. Les graines, une fois prélevées, se conserveront pendant environ 5 ans dans des conditions optimales (secs et frais). N’oubliez pas d’inscrire sur le sachet le nom et l’année de la récolte.

Advertisements