L'ensachage des fruits (photo: Jean-Claude Vigor, Le Devoir 7 et 8 août 2010)

L’ensachage des fruits est une technique ancestrale qui s’applique à la pomme, la pêche, le raisin et la poire.. Elle n’est plus utilisée de nos jours car elle a été remplacée par toutes sortes de méthodes phytosanitaires… pas toujours naturelles mais plus productives.

Em fait, pour l’industrie, cela s’avèrerait trop coûteux en main-d’oeuvre. Mais pour les amateurs possédant quelques arbres fruitiers ou pour les entreprises avec un marché très lucratif, c’est une belle manière d’obtenir de très beaux fruits biologiques, sans tache ou meurtrissure et à l’abris des prédateurs. Surtout la carpocapse, un papillon qui pond ses oeufs dans les fruits à pépins et noyaux. Une fois éclos, la larve se délecte du fruit le rendant impropre à la consommation. Cette méthode vous permettrait d’obtenir des fruits plus gros avec une peau plus mince et un fait intéressant à considérer, une couleur plus vive lorsque vous enlèverez le sac, 2 semaines avant sa récolte.

En effet, privé de lumière pendant sa croissance (en utilisant des sacs de papier brun de type Kraft), contrairement à l’image ci-contre, le fruit devient très sensible à la lumière et sa peau réagira vivement sous les rayons. Vos yeux en seront ravis. La technique est très simple et peu coûteuse en matériel. Ça prend surtout du temps!

Ça vous intéresse d’en savoir davantage, consulter le site POMUM qui vous montrera, photos à l’appui, comment préparer le matériel nécessaire et la méthode pour ensacher vos fruits.

Advertisements