Jardin économique (photo: Le Canada, 2 septembre 1937)

Pendant la grande dépression (1930-1939), le gouvernement fédéral mené par MacKenzie King met en place un programme d’aide aux chômeur. Il sera fortement appuyé par Maurice Duplessis, premier ministre du Québec et Camilien Houde, maire de Montréal.
 
M. Henry Teuscher (1891-1984)

On oublie trop souvent que c’est grâce à ces projets de travaux publics d’envergure pour contrer la crise que sera fondé le Jardin Botanique de Montréal le 09 juin 1931 mais ouvert au public 6 ans plus tard en août 1937. Entre-temps, 2000 chômeurs y seront embauchés à 35 sous de l’heure pendant 3 ans pour une foule de travaux notamment l’érection du « jardin des plantes utiles », le long du boulevard Pie-IX.  

Aussi appelé « jardin économique », on y retrouvait des plantes fourragères, alimentaires, arbustes et arbres fruitiers.  Jusqu’à 15 000 visiteurs par jour pouvaient venir admirer cette réalisation. Cela en faisait l’une des sections les plus fréquentées.  
 
Pour souligner ses 80 ans, cette institution a créé une véritable banque virtuelle d’archives où vous pourrez consulter une foule de trucs. Vous y retrouverez, entre autre, les plans d’un jardin économique, conçu le 21 mars 1945 par M. Henry Teuscher. Ce fût l’un des concepteurs du Jardin botanique de Montréal qui, malheureusement fût accusé à tord d’espionnage aux profits de l’Allemagne nazie pour avoir soutenu Marie-Victorin dans ses efforts d’empêcher la Défense Nationale de transformer les terrains et les bâtiments du jardin botanique en école d’aviation durant la 2e guerre mondiale (1939-1945). 
  
Advertisements