Iris Mount Royal (image: http://www.historia.tv)

Bien que ce blogue se concentre surtout sur les fruits et légumes rares du Québec, nous croyons important y inclure, de temps à autre, des fleurs créées dans notre belle province. 

Vous retrouverez donc, à l’occasion, un article sur de véritables joyaux tout aussi rares et issus de notre beau patrimoine horticole . Alors, petit congé de fruits et légumes aujourd’hui et hop!, nous commençons avec l’iris.

L’iris est considérée la fleur des artistes et celle des poètes; elle est délicate et légère entre toutes les fleurs de nos jardins, et c’en est bien la plus élégamment découpée – et dites s’il est une fleur plus gracieuse et plus belle. Les rois de France l’ont choisie pour leur drapeau et en ont fait la fleur de lys ou de Loys (puisque c’est un Louis qui l’a prise pour emblème).

C’est en ces termes que Dupuy & Ferguson présentent, en 1928, leurs 118 cultivars d’iris et ce, sans compter les iris de Sibérie, Japonais et de Suze (deuil). Peut-on se surprendre d’un tel engouement pour cette fleur au début du siècle passé? Ce sont des champs entiers dédiés à la culture de ce bulbe qui étaient, chaque année, offerts aux jardiniers.

Frederick Cleveland Morgan (1881-1962) image: http://www.historiatv.com

Créé en 1927 par Frederick Cleveland Morgan (1881 – 1962) ce dernier était botaniste mais surtout connu comme propriétaire des magasins Cleveland Morgan & cie rachetés par la Baie d’Hudson en 1960. Vous la retrouverez encore chez certains collectionneurs et encore aujourd’hui, 84 ans plus tard, au domaine familial situé à Pierrefonds/Senneville à Montréal. Très rare!

Cette vivace (rustique en zone 3) d’une hauteur de 80 cm fleurit en mai. Installez-la au soleil dans un sol léger et bien drainé et elle vous le rendra bien.

Advertisements