Les pommiers de chez-nous

Pour faire du pouce sur l’article d’hier, je vous suggère un livre hyper spécialisé du gouvernement fédéral (Agriculture et Agroalimentaire Canada) sur la pomme du Québec: les pommiers de chez-nous. 

Décrivant 254 variétés cultivées dans l’est et le centre du Canada, les auteurs Shahrokh Khanizadeh et Johanne Cousineau, deux spécialistes en la matière, ont amené l’exercice jusqu’à décrire chacun des cultivars selon les caractéristiques suivantes:

  • rusticité
  • résistance à la tavelure
  • fruit de type MacIntosh ou non
  • pouvant ou non être utilisé comme porte-greffe
  • est-ce un pommetier, pommetier ornemental ou ressemblant à un pommetier
  • bon ou non pour le jus, le cidre ou la transformation
  • triploïde (c’est-à-dire avec 51 chromosomes au lieu de 34)
  • Hâtive ou d’été

Bilingue, avec de magnifiques photographies (avec ou sans droits d’auteur), on retrace l’origine et l’historique de chaque pommier.Vous retrouverez des couleurs, saveurs et une diversité comme vous n’en aurez jamais imaginé sur ce fruit. J’avoue que le prix n’est pas donné: 100$ l’unité et 250$ si vous optez pour une version avec photos sans droit d’auteur. Mais vous pouvez vous rabattre sur la version CD-ROM classique à 45.00$.  

Les pruniers de chez-nous

Les fraisiers de chez-nous

Pour terminer, Agriculture et Agroalimentaire Canada a également produit deux autres volumes, moins dispendieux (77$ et 25.95$ respectivement) tout aussi poussés: « les prunier de chez-nous » et « les fraisiers de chez-nous ». Ce sont assurément des bibles pour ceux qui, comme nous, font des recherches mais aussi pour les producteurs et arboriculteurs qui souhaiteraient identifier ou se lancer dans la culture de pommiers ou pruniers d’antan. Disponible à l’adresse suivante.

Advertisements