Potager de l'Île d'Orléans (date et source inconnues)

Chaque mois, nous vous enverrons, à un moment donné, une belle carte postale d’époque en lien avec la culture horticole du Québec.

En effet, nous voulions vous faire profiter des belles images trouvées à travers nos recherches. J’espère qu’elles vous plairont.

En référence à l’image ci-dessus, nous sommes constamment surpris par la grosseur des potagers d’antan et le travail qu’ils devaient exiger.

D’ailleurs, l’entretien était majoritairement l’affaires des femmes car très peu d’hommes, outre de jeunes garçons, sont présents sur les photographies. Ils étaient probablement aux champs ou vaquaient à d’autres travaux agricoles.

Qui plus est, le potager en plus d’être un approvisionnement alimentaire important était aussi, pour plusieurs, une source de revenu d’appoint.

De fait, les surplus (fruits, légumes, fines herbes et aussi les fleurs) étaient écoulés dans les marchés locaux ou autrement.  

Bonne fin de semaine! 

Advertisements