Souchet comestible ou amande de terre

Nous tenons à remercier mos familles, amis et collègues de travail sur lesquels nous expérimentons constamment. Nous sortons souvent des sentiers battus en leur faisant déguster une foule de produits « bizarres » de notre potager. Même s’ils ne sont plus surpris de nos trouvailles, nous sommes toujours amusés par leurs réactions: dégoût, scepticisme, crainte, encore-encore-encore mais jamais d’indifférence. Cette fois-ci, ils ne pouvaient avoir foi qu’en notre parole et réputation concernant ce vieux légume oublié: l’amande de terre. Cette espèce originaire de la zone méditaréenne est apparentée au papyrus. On la retrouve aussi loin que 2000 ans avant J-C car elle aurait été retrouvée dans des tombeaux égyptiens de la XIIe dynastie. Connue  aussi sous le nom de souchet comestible, elle n’a rien de très sexy par son apparence. Certains ont même cru que nous tentions de leur faire manger des insectes. En terme de comparaison, le goût ressemble à celui de l’amande, d’où son nom. Lorsqu’on la croque, la texture surprend et fait penser au coconut car assez fibreux.Certaines de nos collègues de travail ont adoré et d’autres, refusé d’y goûter. Les conservateurs n’apprécieront pas en prétextant toutes sortes d’excuses pour se défiler. Faites donc sourire vos convives! lors d’une soirée en l’apprêtant de différentes manières . Par exemple, on dit qu’elle est cultivée en Espagne et servirait d’ingrédient dans la préparation d’une boisson nommée « horchata de chufa »…

Elle se consomme aussi crue, grillée à l’apéritif, en salade et elle peut même substituer l’amande dans les pâtisseries lorsque séchée et broyée. Que de possibilités!!! L’entreprise « Tigernuts » située en Espace mentionne:

Même lorsqu’ils sont séchés après les avoir recoltés ils sont durs, quand on les fait tremper dans l’eau pendant 4 heures, ils se réhydratent et sont, à nouveaux, mous et savoureux. Ils sont prêts à être consommés n’importe où.

Une vraie découverte au jardin!

Advertisements