Léon Provancher (tiré du site: http://www.maisonleonprovancher.com)

Lorsque j’ai commencé à chercher des noms d’anciens cultivars du Québec, j’aurai sauvé beaucoup de temps en consultant « Le verger, le potager et le parterre dans la province de Québec ».

En effet, dans maints volumes, il est intéressant de connaître les us et coutumes alimentaires des anciens habitants mais encore… Outre le caractère informatif voire anecdotique, ça ne m’avançait pas de savoir qu’en 1731, on retrouve 186 jardins à Montréal. Ou qu’au temps de la Nouvelle-France, une personne pouvait consommer jusqu’à 2 livres de pain par jour. J’avais besoin des noms précis des cultivars de ces époques; pas juste le nom de l’espèce (ex: concombre ou tomate). Sinon, comment savoir si c’est une ancienne souche?

Écrit par L’abbé Léon Abel Provancher en 1885, 13 ans après sa première édition, il se passionne, entre autre pour la botanique, l’entomologie et la malacologie (sciences des mollusques). Autres grands noms dans le domaine des sciences naturelles dans l’histoire du Québec, le grand mérite de son ouvrage est d’écrire les noms des variétés cultivées de son époque mais aussi les anciennes techniques de culture qui avaient cours`au Québec à la fin du 19e siècles.  Pour une version gratuite de l’œuvre de plus de 300 pages, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien suggéré. Et en prime, vous pouvez même télécharger tout le volume. Vous devrez toutefois posséder le logiciel pour ouvrir les documents PDF.  Bonne lecture!

Advertisements