Il existe plus de 4,000 espèces d’abeilles indigènes en Amérique du Nord, dont près de 800 au Canada. Auriez-vous cru aussi à l’existence de 250 espèces de bourdons dans le monde, dont une quarantaine au Canada? Cette fantastique biodiversité soutient de riches écosystèmes naturels tels les déserts, les forêts, les prairies jusqu’aux dunes côtières. Chaque espèce d’abeilles et de bourdons est unique et vitale puisqu’adaptée à son milieu. Découvrez cette récente vidéo de moins de 2 minutes (ici-bas) produite par « Biological diversity » montrant justement les visages et les formes variées du royaume des abeilles de l’Amérique du nord.

Par ailleurs, depuis 2006, les recherches montrent une baisse significative de leur nombre à cause, entre autre, des pesticides, pathogènes, virus, monoculture et de la perte d’habitat. Mais, ces facteurs menacent aussi tous les autres pollinisateurs indigènes (guêpes, papillons diurnes et nocturnes, mouches, oiseaux, coléoptères, chauves-souris, etc.). C’est pas compliqué, plus de pollinisateurs et notre alimentation ainsi que notre style de vie devrait se transformer radicalement. Un peu partout sur la planète, on s’organisme pour faire prendre conscience de leur importance mais surtout de leur immense contribution. En fin de compte, nous sommes tous inter-reliés.

Advertisements