Depuis la naissance de nos enfants, nous plantons un arbre fruitier à chacun de leur anniversaire. Âgés d’un an pour qu’ils soient plus facile à planter pour nos frimousses, ils prendront du temps avant de produire mais quelle importance; on le fait avant tout pour eux et les suivants. Ils représentent une partie de leur legs. Un jour, ils comprendront à quel point, par ce geste intemporel, nous leur disons qu’on les aime à jamais.

Parce que l’automne et le printemps sont les meilleurs moments pour planter un arbre, je voulais en profiter pour rendre hommage à mon père décédé il y a 6 ans. On le voit justement sur cette photographie en 2009 (ci-contre) au jour de la fête de ma fille au moment de la plantation de son 3e arbre. Cette journée fût fantastique et les souvenirs inoubliables. Veilles sur tes petits-enfants dans l’au-delà comme tu l’as fait de ton vivant. Je t’aime! Ton fils.

 

Advertisements