Pour les nostalgiques d’une agriculture révolue. Un film de 2 minutes produit en 1941 par l’Office nationale du film. L’île d’Orleans est sans contredit le berceau de l’Amérique française où, encore aujourd’hui, on peut voir les vestiges du passé de nos premiers ancêtres arrivés en Nouvelle-France par la Normandie.

Cet endroit a d’ailleurs été décrété «arrondissement historique» par le gouvernement québécois en 1970, en vertu de la Loi sur les biens culturels. À cette époque, on y avait répertorié près d’un millier de bâtiments agricoles dans le cadre de l’inventaire patrimonial réalisé par le Ministère des Affaires culturelles et ce, sur une superficie de seulement 192 km2 (34 km de longueur par 8 km de largeur).

Advertisements