The Harvest Moon de George Hemming Mason 1872 (source: goldenagepaintings.blogspot.ca)

The Harvest Moon de George Hemming Mason 1872 (source: goldenagepaintings.blogspot.ca)

Les premiers colons de la Nouvelle-France et les vagues d’immigrants subséquentes ont apporté avec eux une série de traditions orales notamment des appellations de la pleine lune en fonction des saisons et des cultures. Le livre « Trucs et astuces des anciens jardiniers » de l’auteur Pierrick Le Jardinier (nom de famille fictif ou coïncidence?) vous en dresse une panoplie notamment la lune des moissons.

En effet, que ce soit par les Français ou les Anglais (harvest moon), cette expression avait déjà cours depuis belle lurette et on la retrouve un peu partout à travers les civilisations comme l’Égypte ancienne, les Basques (originaires des premiers agriculteurs néolithiques) ou encore au Japon, pays du soleil levant.

De fait, avant l’électrification des campagnes, la lune la plus rapprochée de l’équinoxe d’automne avait la particularité de se lever presqu’au même moment où le soleil se couchait (30 minutes au lieu de 50 minutes). Elle permettait ainsi aux agriculteurs de bénéficier d’une quasi clarté continue pour leurs travaux aux champs durant la nuit et ce, pour quelques soirées successives.

Elle paraît d’ailleurs beaucoup plus grosse qu’à l’habitude en comparaison aux autres moments de l’année; une illusion d’optique attribuable à l’angle de la terre. Elle est habituellement observée en fin septembre début octobre aux quatre ans dans l’hémisphère Nord.

Toutefois, si elle se montre la journée pile de l’équinoxe d’automne (21 septembre), les anglophones la surnomme « the super harvest moon », un phénomène plutôt rare. 1991 et 2010 ont été les derniers moments d’une telle apparition et selon la NASA, la prochaine « super lune des moissons » devrait survenir en 2029… par temps dégagé évidemment.

Vous pouvez contempler d’autres magnifiques lunes des moissons, un peu partout dans le monde, à cette adresse.

The Harvest Moon (1833) de Samuel Palmer (source: Wikimedia.org)

The Harvest Moon (1833) de Samuel Palmer (source: Wikimedia.org)

Advertisements