Nous tenons à féliciter Monsieur Charles Bender pour sa participation à notre concours printanier 2013. Il se mérite une variété de concombre unique qu’on a redécouvert récemment. Sans nous attarder sur le sujet, nous écrirons un papier beaucoup plus complet décrivant avec détails ce légume du terroir québécois qu’on souhaite refaire découvrir. Nous attendons simplement de prendre de meilleurs photographies et de peaufiner notre texte avant d’en faire l’éloge.

En attendant, pour vous remettre dans le contexte, nous vous avions demandé de deviner quelle était la « mauvaise herbe » de la fiole #80 incluse dans cette trousse du début du siècle passé destinée à des fins académiques et sur laquelle était inscrite … d’odeur (voir photo ci dessous).

Boîte de semences du début du 20e siècle (source: Collection des Soeurs de la Présentation de Marie)

Boîte de semences du début du 20e siècle (source: Collection des Soeurs de la Présentation de Marie)

Foin d'odeur (souce: Ministère de l'agriculture du Canada, 1906)

Foin d’odeur (souce: Ministère de l’agriculture du Canada, 1906)

Vous avez été très nombreux à y participer et nous sommes continuellement surpris par vos connaissances notamment ceux ayant répondu avec exactitude « foin d’odeur ». Aussi appelée en anglais « sweet grass » « holy grass » ou « vanilla grass », les amérindiens l’utilisaient lors de leurs cérémonies. Il la surnommait même les cheveux de la terre mère pour en décrire les agréables effluves lorsque brulée.

De fait, dans le livre de références « Mauvaises herbes », d’où est tirée l’image ci-contre, les auteurs George H. Clark et James Fletcher expliquent cette particularité par le principe odorant de la fève de Tonka et des Mélilots, la coumarine. Vivace et envahissante, n’en plantez surtout pas dans votre jardin au risque d’être pris avec une plante difficile à détruire. L’oeuvre suggérerait d’ailleurs aux agriculteurs de « faucher et bruler avant de jachérer afin de ne pas risquer d’enfouir des graines mûres ». « Le labour pour jachère doit être profond ».

Merci encore une fois à tous les participantes et participants et meilleure chance la prochaine fois.

Advertisements