Sacré potager (source: http://atelierbarda.com)

Sacré potager (source: http://atelierbarda.com)

Marier l’art contemporain et les semences ancestrales… québécoises de surcroît, est-ce possible?

Et bien c’est ce que les membres de l’atelier Barda ont fait en prenant le pari de suggérer une installation aux Jardins de Métis pour leur 14e festival de jardins, « l’un des principaux festivals de jardins à l’échelle mondiale« . Des 290 projets en compétition en provenance de 31 pays et soumis par pas moins de 725 architectes-paysagistes, artistes, designers et architectes, « sacré potager » a été l’un des 6 récipiendaires pour représenter un jardin conceptuel. Les créateurs (Patrick Morand, Antonio Di Bacco, Cécile Combelle et Julien Pinard) s’entendent pour décrire « sacré potager » comme un:

Clin d’œil mêlant profane et sacré où des reposoirs en bois évoquent les oratoires au croisement des chemins de campagne. Ceux-ci entraînent les visiteurs du côté de notre patrimoine potager et culinaire. Une invitation à faire une offrande pour encourager le retour des légumes anciens, récents ou autochtones dans nos potagers et sur les étals.

Chacun des proposoirs vous suggèrera une variété d’ici (Haricot héritage doré / Haricot sacré coeur / Rutabaga Fortin / Gourgane petite du lac /  Haricot Fortin / Ail des bois / Pois Bouchard / Rutabaga Laurentien / Courge Canada Crookneck et Épinard Norfolk) accompagné de bougies personnalisées. Si jamais vous faites un tour du côté de la Gaspésie cet été, vous pourrez admirer cette oeuvre dès le 12 juin 2013.

Advertisements