framboises noires Black Jewel (source: http://insatiable-curieuse.blogspot.com)

Bien qu’aimant cultiver les variétés anciennes du Québec, nous ne sommes pas puristes au point de nous priver de cultivars plus modernes. Par curiosité, nous choississons un plant, le laissons pousser afin d’en constater le goût, la texture, la rusticité, l’abondance, etc. Nous ne sommes pas des spécialistes au point d’en étudier la la génétiques car le seul panel qui importe, ce sont nos enfants. Ils prennent la relève et s’ils adorent, la variété passe le test et nous la multiplions.

C’est dans cette optique qu’il y a deux ans, nous avions opté pour un hybride de framboisier noir (Bristol et la Dundee), le BLACK JEWEL. Originaire New-York en 1973, nous n’avions pu en déguster les fruits jusqu’à cette année. Ce fût une réelle surprise. Le goût rappelle celui du bleuet mais en plus sucré.  Le plant produit des fruits en grappes (entre 6 et 7 par bouquet). Moins gros qu’un 25 sous canadiens, il s’extirpe facilement lorsqu’il atteint sa pleine couleur noire et sa texture est ferme.  N’oubliez pas, l’automne est le meilleur moment pour planter vos arbres et arbustes fruitiers. Si vous êtes intéressés à en savoir davantage et comme sa culture est particulière, nous vous référons à un document proposé par l’agronome Josée Bonneville. Il vous sera très pratique car comme le dit si bien l’ouvrage de Madame Bonnevile: le secret est dans la taille. Disponible dans bon nombre de pépinières, sinon, faites une commande.

Bonne fin de semaine!

Advertisements