Une partie de mon coin à moi... à ses débuts

J’ai un petit coin à moi au sous-sol. C’est le seul endroit dans la maison où j’ai un contrôle quasi total. J’y possède un établi transformé en bureau avec un tabouret sur lequel je m’installe pour m’inspirer. Avec deux jeunes enfants, dont un en très bas âge, je n’y vais plus très souvent.

En effet, la frénésie d’une jeune famille exige temps et énergie.

Par ailleurs, c’est l’endroit où j’y conserve mes semences, livres, notes et tout un tas de bric-à-brac sur le jardinage. C’est mon désordre organisé me plais-je à dire à ma conjointe. Lorsque je m’y assois, je m’y retrouve. Il m’apaise et me ré-énergise. J’ai épinglé les images de mes futurs projets mais aussi certains rêves. Sur le devant de l’établi, est cloué une affichette, cadeau de ma conjonte, sur laquelle est inscrite: Créer un jardin, c’est créer le bonheur. Il y a des roches peintes par ma fille à sa garderie, des fleurs séchées de mon premier appartement, un vieux drapeau d’un tournesol ayant vu plusieurs étés, des pots usés de toutes les couleurs, des graines de haricot éparpillées laissées par ma fille lors de son dernier jeu, des boîtes récupérés, etc. C’est véritablement mon lieu de recueillement. C’est le prolongement d’une partie de ma personnalité. Je me trouve chanceux d’en posséder un et il est respecté par mes proches.

La vie d’aujourd’hui, nous force à vivre dans un brouhaha perpétuel et la voix intérieure parvient difficilement à se faire entendre. Ne pensez-vous pas? Je me souviens d’une vieille histoire entendue dans ma jeunesse racontant que Dieu a caché un trésor incroyable. Mais connaissant la nature de l’homme, ce dernier aurait investi toutes ses énergies et ses moyens à le retrouver, peu importe l’endroit où il l’aurait mis. Il l’a donc caché là où l’homme ne s’attendrait jamais à le trouver: à l’intérieur de lui.

Votre jardin intérieur est la source de toute création. C’est le premier endroit où tout germe avant de devenir réalité. Il y recèle des merveilles y compris toutes les réponses. Prenez-en soin. 
Bonne fin de semaine!

Advertisements