Cette semaine, j’ai vu le chiffre magique de « 1 million de visites » inscrit au compteur de fréquentation statistiques de ce blogue. Jamais je n’aurai espéré atteindre ce sommet et cela, grâce à vous.

En effet, en décidant de traiter du monde méconnu des variétés ancestrales du Québec en 2010, j’avais un vague sentiment qu’un tel sujet n’intéresserait probablement personne sinon quelques passionnés comme moi. Et bien, je me suis gouré sur toute la ligne.

De fait, vous êtes aujourd’hui près de 800 personnes qui fréquentent quotidiennement le site; à mon plus grand plaisir. Et cette assistance ne cesse d’augmenter à chaque année. Vos commentaires me font toujours autant plaisir et je tentes du mieux que je peux, avec mes disponibilités et mes connaissances limitées du monde des médias sociaux, de vous répondre. Les gens sont souvent surpris de recevoir un appel téléphonique ou un long message sur leur courriel privé, suite à leur demande, en croyant qu’au bout du clavier, il n’y a personne.

Et oui! Vous êtes plus de 500 abonnés inscrits afins de recevoir mes « brefs articles » quasi-hebdomadaires et plus de 2000 amis Facebook. Et ça monte… ça monte. C’est à des lieux de mes attentes initiales. Que dis-je à une stratosphère de distance. J’en verse même une larme en me relisant. Que voulez-vous, je suis un émotif. Je ne peux qu’exprimer ma réelle gratitude en mon nom personnel et celui de ma petite famille de nous laisser entrer dans vos boîtes aux lettres virtuelles. Et, à l’occasion, dans vos boîtes aux lettres postales. Car plusieurs d’entre vous avez choisi, comme moi, de continuer à préserver notre merveilleux patrimoine agroalimentaire québécois une semence à la fois. Un million de fois merci!

Advertisements